Delphine au pays des «Quantas»

 

C'est tout d'abord un alignement de globes colorés...

Si l'on s'approche un peu plus, on découvre les petits univers de

Delphine Lahens,

ce qu'elle appelle ses « Quantas », ses mondes parallèles.

Sous ce verre qui se veut protecteur l'artiste joue avec ses rêves, ses démons, ses peurs et ses envies.

Et nous, nous traversons le miroir et on se prend à jouer les voyeurs,

à ouvrir son journal intime.

A première vue, on penserait à un bric à brac enfantin comme si

Delphine avait décidé de continuer à jouer à la poupée, à croire au

Père Noël ou mieux au Prince charmant !

Mais sorti de sa boîte à souvenirs, de son coffre à jouets, voici son Prince bel et bien recyclé !

On plonge sous le globe et les rêves de petite fille se transforment en fantasme de grande personne.

Entrons dans le monde adulte des pendus, des accidents, du sexe,

des extraterrestres malveillants abattus avant qu'ils ne touchent terre.

On se réveille en apnée et là, apparaissent ces merveilleux petits gâteaux, petits choux à la crème,

étiquetés comme dans les bonnes pâtisseries, d'un nom souvent emprunté à un titre musical ou cinématographique.

Tenté, on croque à nouveau et à volonté dans les Quantas de Delphine Lahens et c'est le moment d'ouvrir à notre tour, le temps d'un rêve l'espace de nos désirs.

Delphine Lahens est une artiste plasticienne autodidacte.Née en 1968 à Paris.

Depuis plusieurs années elle se consacre à la sculpture et au dessin.

Installée depuis peu dans le Sud-Ouest de la France, la région, et principalement la nature, lui inspire des œuvres picturales abstraites.

 

 

Pascal Lannelongue